Intoxication aiguë aux opiacés

Accédez à la ressource : Intoxication aiguë aux opiacés

Consultez gratuitement cette conduite à tenir en intégralité en créant votre compte : tapez votre adresse email. C'est gratuit et rapide. Si vous avez un compte, tapez votre adresse email puis votre mot de passe.

En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation.

Cette reco n'est pas encore disponible

La recommandtion Intoxication aiguë aux opiacés n'est pas encore disponible.

Elle vous intéresse ?

Dites-le nous et nous la préparerons.

Connectez-vous pour pouvoir nous signifier votre intérêt.

Actions rapides
 CIM10 : T400

Modèles d'ordonnances types de la fiche Intoxication aiguë aux opiacés

Ordonnance

1) Nyxoid, solution pour pulvérisation nasale (2 flacons de 1,8 mg/0,1 mL en récipient unidose)

Informations patients

Fiche pour les patients atteints d'une intoxication aux opiacés

Intoxication aux opiacés

Symptômes courants :
- Somnolence excessive
- Difficulté à respirer (respiration lente ou arrêtée)
- Pupilles très petites (en "tête d'épingle")
- Confusion, difficulté à se réveiller

Causes :
Les opiacés sont des médicaments prescrits pour soulager la douleur, comme la morphine, l'héroïne, la méthadone et l'oxycodone. Une overdose survient souvent après une prise excessive ou accidentelle, ou après une consommation avec d'autres substances comme l'alcool.

Que faire en cas de suspicion d'overdose :
1. Appelez immédiatement les urgences médicales (15 ou 112 en France).
2. Administrez de la naloxone si vous en avez (médicament qui peut inverser les effets des opiacés).
3. Restez avec la personne jusqu'à l'arrivée des secours.

Prévention :
- Suivre scrupuleusement les prescriptions médicales.
- Ne jamais mélanger opiacés et alcool ou autres médicaments sans avis médical.
- Informer votre médecin de toute autre substance que vous consommez.

Pour plus d'informations, consultez les pages suivantes :


https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/addictions/medicaments-usage-detourne-dependance

Ordonnance

1) Nyxoid, solution pour pulvérisation nasale (2 flacons de 1,8 mg/0,1 mL en récipient unidose)

L'utilisation de naloxone n'est pas recommandée. Cependant, si son usage s'avère indispensable: le fœtus doit être surveillé pour détecter des signes de détresse

Informations patients

Fiche pour les patients atteints d'une intoxication aux opiacés

Intoxication aux opiacés

Symptômes courants :
- Somnolence excessive
- Difficulté à respirer (respiration lente ou arrêtée)
- Pupilles très petites (en "tête d'épingle")
- Confusion, difficulté à se réveiller

Causes :
Les opiacés sont des médicaments prescrits pour soulager la douleur, comme la morphine, l'héroïne, la méthadone et l'oxycodone. Une overdose survient souvent après une prise excessive ou accidentelle, ou après une consommation avec d'autres substances comme l'alcool.

Que faire en cas de suspicion d'overdose :
1. Appelez immédiatement les urgences médicales (15 ou 112 en France).
2. Administrez de la naloxone si vous en avez (médicament qui peut inverser les effets des opiacés).
3. Restez avec la personne jusqu'à l'arrivée des secours.

Prévention :
- Suivre scrupuleusement les prescriptions médicales.
- Ne jamais mélanger opiacés et alcool ou autres médicaments sans avis médical.
- Informer votre médecin de toute autre substance que vous consommez.

Pour plus d'informations, consultez les pages suivantes :


https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/addictions/medicaments-usage-detourne-dependance

Références

Mise à jour : 27 juin 2024

Avez-vous testé nos DPC ?

Découvrez nos formations DPC en ligne en format court, les sujets sont conçus par des médecins pour les médecins associant textes, quizz et vidéos interviews d'expert. Taux de satisfaction : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Idéales pour les Médecins Généralistes

Je veux voir les sujets
Partager cette conduite à tenir
Une idée de reco ?

Si vous souhaitez voir un sujet abordé, contactez nous !