Conduite à tenir en cas de Polypose Nasosinusienne

Accédez à la ressource : Conduite à tenir en cas de Polypose Nasosinusienne

Consultez gratuitement cette conduite à tenir en intégralité en créant votre compte : tapez votre adresse email. C'est gratuit et rapide. Si vous avez un compte, tapez votre adresse email puis votre mot de passe.

En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation.

Actions rapides
 CIM10 : J33

Modèles d'ordonnances types de la fiche Conduite à tenir en cas de Polypose Nasosinusienne

Ordonnance

1) Fluticasone 2 pulvérisations dans chaque narine ; une fois par jour à l'horaire de votre choix.
QSP 6 mois. Je dis deux flacons par mois.

2) Lavages de nez au sérum physiologique à la seringue de 20mL avant chaque pulvérisation.

 

Informations patients

Pour bien pulvériser le spray dans le nez, premièrement positionnez votre tête penchée en avant puis introduisez le flacon avec la main gauche dans la narine droite et la main droite dans la narine gauche en visant à chaque fois les côtés de la narine.

Le traitement peut entraîner des traces de sang au mouchage, ceci n'est pas inquiétant.

Les traitements par corticothérapie nasale peuvent être de manière prolongée dans le temps sans risque pour votre santé. Ces traitements sont efficaces au moins après un mois de traitement.


https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/asthme/asthme-traitement/mieux-connaitre-la-polypose-naso-sinusienne

Ordonnance

1) Fluticasone 2 pulvérisations dans chaque narine ; une fois par jour à l'horaire de votre choix.

QSP 6 mois. Je dis deux flacons par mois.

 

2) Lavages de nez au sérum physiologique à la seringue de 20mL avant chaque pulvérisation.

 

3) Solupred 1mg/Kg/j le matin 

QSP 10 jours

Informations patients

Pour bien pulvériser le spray dans le nez, premièrement positionnez votre tête penchée en avant puis introduisez le flacon avec la main gauche dans la narine droite et la main droite dans la narine gauche en visant à chaque fois les côtés de la narine.

Le traitement peut entraîner des traces de sang au mouchage, ceci n'est pas inquiétant.

Les traitements par corticothérapie nasale peuvent être de manière prolongée dans le temps sans risque pour votre santé. Ces traitements sont efficaces au moins après un mois de traitement.

Les cures de corticothérapie orales ne doivent pas dépasser 3 fois par an et 1g/an. Au delà une intervention chirurgicale doit se discuter.


https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/asthme/asthme-traitement/mieux-connaitre-la-polypose-naso-sinusienne

Références

Recommandations européennes Sinusites 2020  https://epos2020.com/

American academy of ORL HNS  http://www.entnet.org/content/clinical-practice-guideline-adult-sinusitis


Mise à jour : 1 janvier 2024

Avez-vous testé nos cas cliniques DPC ?

Testez-vous avec ce cas clinique en ligne en format court sur cette conduite à tenir !


Je teste mes connaissances
Partager cette conduite à tenir
Une idée de reco ?

Si vous souhaitez voir un sujet abordé, contactez nous !