Convulsion fébrile du nourrisson et de l'enfant

Accédez à la ressource : Convulsion fébrile du nourrisson et de l'enfant

Consultez gratuitement cette conduite à tenir en intégralité en créant votre compte : tapez votre adresse email. C'est gratuit et rapide. Si vous avez un compte, tapez votre adresse email puis votre mot de passe.

En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation.

Cette reco n'est pas encore disponible

La recommandtion Convulsion fébrile du nourrisson et de l'enfant n'est pas encore disponible.

Elle vous intéresse ?

Dites-le nous et nous la préparerons.

Connectez-vous pour pouvoir nous signifier votre intérêt.

Actions rapides
 CIM10 : R560

Modèles d'ordonnances types de la fiche Convulsion fébrile du nourrisson et de l'enfant

Ordonnance

1) Paracétamol; 15 mg/kg par prise toutes les 6 heures, sans dépasser 80 mg/kg/jour.

Durée 4 jours.

 

Informations patients

Les convulsions fébriles sont des crises qui surviennent chez les enfants lors de fièvre élevée. Elles peuvent être impressionnantes mais sont généralement bénignes.

• Ne pas trop couvrir l'enfant et aérer la pièce.
• Le faire boire le plus souvent possible.
• Enlever les lunettes de l'enfant et éviter les lieux à risque de chute grave.

Informations et conseils aux parents
• Récidives: une ou plusieurs convulsions fébriles « simples» dans l'enfance n'augmentent pas le risque d'épilepsie ultérieure (en l'absence de retard psychomoteur ou d'ATCD familiaux d'épilepsie). Par contre, des récidives sont possibles à l'occasion d'une poussée fébrile.
• Traitement préventif: le traitement rapide de la fièvre constitue la meilleure prévention des convulsions. L'administration préventive d'un traitement anticonvulsivant continu n'est pas justifiée en première intention.

Pour plus d'informations :

https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/bebe-enfant/convulsions-febriles-enfant

Ordonnance

1) Ibuprofène ; 7,5 mg/kg par prise toutes les 6 heures par voie orale.

Durée 4 jours.

Informations patients

Les convulsions fébriles sont des crises qui surviennent chez les enfants lors de fièvre élevée. Elles peuvent être impressionnantes mais sont généralement bénignes.

• Ne pas trop couvrir l'enfant et aérer la pièce.
• Le faire boire le plus souvent possible.
• Enlever les lunettes de l'enfant et éviter les lieux à risque de chute grave.

Informations et conseils aux parents
• Récidives: une ou plusieurs convulsions fébriles « simples» dans l'enfance n'augmentent pas le risque d'épilepsie ultérieure (en l'absence de retard psychomoteur ou d'ATCD familiaux d'épilepsie). Par contre, des récidives sont possibles à l'occasion d'une poussée fébrile.
• Traitement préventif: le traitement rapide de la fièvre constitue la meilleure prévention des convulsions. L'administration préventive d'un traitement anticonvulsivant continu n'est pas justifiée en première intention.

Pour plus d'informations :

https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/bebe-enfant/convulsions-febriles-enfant

Références

Mise à jour : 25 juin 2024

Avez-vous testé nos DPC ?

Découvrez nos formations DPC en ligne en format court, les sujets sont conçus par des médecins pour les médecins associant textes, quizz et vidéos interviews d'expert. Taux de satisfaction : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Idéales pour les Médecins Généralistes

Je veux voir les sujets
Partager cette conduite à tenir
Une idée de reco ?

Si vous souhaitez voir un sujet abordé, contactez nous !