Conduite à tenir en cas de Dermatite Séborrhéique

Accédez à la ressource : Conduite à tenir en cas de Dermatite Séborrhéique

Consultez gratuitement cette conduite à tenir en intégralité en créant votre compte : tapez votre adresse email. C'est gratuit et rapide. Si vous avez un compte, tapez votre adresse email puis votre mot de passe.

En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation.

Actions rapides
 CIM10 : L21

Modèles d'ordonnances types de la fiche Conduite à tenir en cas de Dermatite Séborrhéique

Ordonnance

1) Kétoconazole ; 2% gel moussant
1 application matin et soir au moment des poussées pendant un mois et une fois toutes les deux semaines en traitement d'entretien
Durée : 8 semaines
 

2) Toilette du visage avec savon sans savon : pain dermatologique ou syndet ou eau micellaire

3) Crème émolliente à appliquer le matin sur les zones atteintes.

 

Information du patient : 

Lavez-vous soigneusement les mains avant et après l'application des traitements.
La dermatite séborrhéique n'est pas contagieuse.
Le traitement permet uniquement d'obtenir une amélioration des symptômes mais ne permet pas de guérir.
Faire renouveler le traitement auprès de votre médecin prescripteur après les 8 semaines.

 

Informations patients


https://www.guideline.care/images-recos/Fiche-patient-dermite-seborrhe%CC%81ique.pdf



Qu'est-ce que la dermite séborrhéique ?
La dermite séborrhéique est une affection cutanée chronique caractérisée par l'apparition de plaques rouges recouvertes de squames jaunâtres, souvent situées dans les zones riches en glandes sébacées comme le cuir chevelu, le visage et le torse.

Quelles sont les causes ?
La cause exacte est inconnue, mais plusieurs facteurs peuvent contribuer à son apparition :
Prolifération d'une levure (Malassezia) sur la peau.
Sécrétion excessive de sébum.
Facteurs génétiques.
Stress, fatigue.
Conditions climatiques.

Symptômes courants :
Plaques rouges avec des squames jaunâtres.
Démangeaisons.
Peau grasse dans les zones touchées.
Pellicules grasses sur le cuir chevelu.

Comment est-elle traitée ?
Le traitement vise à contrôler les symptômes :
Shampoings antifongiques pour le cuir chevelu (à base de kétoconazole, par exemple).
Crèmes antifongiques ou à base de corticostéroïdes pour les lésions cutanées.
Hydratation de la peau avec des produits adaptés.
Éviter les produits agressifs ou irritants.

Conseils pratiques :
Utilisez des produits doux pour la peau et le cuir chevelu.
Évitez les bains et douches chauds qui peuvent aggraver les symptômes.
Lors de l'application de crèmes, suivez toujours les recommandations de votre médecin.
Évitez de gratter les zones affectées pour prévenir les infections.

Quand consulter un médecin ?
Si les symptômes s'aggravent malgré le traitement.
Si de nouvelles lésions apparaissent.
En cas de douleurs ou d'infections suspectées.

À retenir :
La dermite séborrhéique est une affection bénigne mais chronique. Même si elle peut être gênante, des traitements appropriés peuvent aider à contrôler efficacement ses symptômes. Il est conseillé de consulter régulièrement un dermatologue pour un suivi adapté.

Ordonnance

1) Shampoing kétoconazole à 2% 2 à 3 fois par semaine pendant un mois puis une fois par semaine en traitement d'entretien au long cours.
Durée 8 semaines

Information du patient : 

La dermatite séborrhéique n'est pas contagieuse.
Le traitement permet uniquement d'obtenir une amélioration des symptômes mais ne permet pas de guérir. Faire renouveler le traitement auprès de votre médecin prescripteur après les 8 semaines.
Laisser agir le shampoing 5 minutes avant de rincer. 

Informations patients


https://www.guideline.care/images-recos/Fiche-patient-dermite-seborrhe%CC%81ique.pdf



Qu'est-ce que la dermite séborrhéique ?
La dermite séborrhéique est une affection cutanée chronique caractérisée par l'apparition de plaques rouges recouvertes de squames jaunâtres, souvent situées dans les zones riches en glandes sébacées comme le cuir chevelu, le visage et le torse.

Quelles sont les causes ?
La cause exacte est inconnue, mais plusieurs facteurs peuvent contribuer à son apparition :
Prolifération d'une levure (Malassezia) sur la peau.
Sécrétion excessive de sébum.
Facteurs génétiques.
Stress, fatigue.
Conditions climatiques.

Symptômes courants :
Plaques rouges avec des squames jaunâtres.
Démangeaisons.
Peau grasse dans les zones touchées.
Pellicules grasses sur le cuir chevelu.

Comment est-elle traitée ?
Le traitement vise à contrôler les symptômes :
Shampoings antifongiques pour le cuir chevelu (à base de kétoconazole, par exemple).
Crèmes antifongiques ou à base de corticostéroïdes pour les lésions cutanées.
Hydratation de la peau avec des produits adaptés.
Éviter les produits agressifs ou irritants.

Conseils pratiques :
Utilisez des produits doux pour la peau et le cuir chevelu.
Évitez les bains et douches chauds qui peuvent aggraver les symptômes.
Lors de l'application de crèmes, suivez toujours les recommandations de votre médecin.
Évitez de gratter les zones affectées pour prévenir les infections.

Quand consulter un médecin ?
Si les symptômes s'aggravent malgré le traitement.
Si de nouvelles lésions apparaissent.
En cas de douleurs ou d'infections suspectées.

À retenir :
La dermite séborrhéique est une affection bénigne mais chronique. Même si elle peut être gênante, des traitements appropriés peuvent aider à contrôler efficacement ses symptômes. Il est conseillé de consulter régulièrement un dermatologue pour un suivi adapté.

Références

Mise à jour : 26 janvier 2024

Formation associée

Médecin généraliste : formation en ligne au format court associant textes, videos et quizz avec Dr Cécile Voilliot, dermatologue

Idéales pour les Médecins Généralistes. Taux de satisfaction : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Quizz photo dermatologique : reconnaître les lésions les plus fréquentes en MG.


Je commence
Partager cette conduite à tenir
Une idée de reco ?

Si vous souhaitez voir un sujet abordé, contactez nous !