Hyperhidrose

Accédez à la ressource : Hyperhidrose

Consultez gratuitement cette conduite à tenir en intégralité en créant votre compte : tapez votre adresse email. C'est gratuit et rapide. Si vous avez un compte, tapez votre adresse email puis votre mot de passe.

En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation.

Cette reco n'est pas encore disponible

La recommandtion Hyperhidrose n'est pas encore disponible.

Elle vous intéresse ?

Dites-le nous et nous la préparerons.

Connectez-vous pour pouvoir nous signifier votre intérêt.

Actions rapides
 CIM10 : R619

Modèles d'ordonnances types de la fiche Hyperhidrose

Ordonnance

1) Crème antiperspirante à base de chlorure d'aluminium: appliquer sur des aisselles sèches au moment du coucher, puis éliminer par lavage après 6 à 8 heures. 

Renouvellement toutes les 24 à 48 heures jusqu'à normalisation de la sudation

Puis une fois toutes les 1 à 3 semaines : 2) Oxybutynine 5 mg cp sécable : 

Débuter par de petites doses, ¼ de cp/j puis augmenter par paliers de ¼ de cp tous les 5 jours jusqu'à obtention d'un résultat satisfaisant. La dose maximale est de 2,5 mg 3 x/j.

(utilisation hors AMM)

Informations patients

• Éviter de trop se couvrir ou de s'exposer à un chauffage excessif. Le port de vêtements amples, perméables à l'air, en fibres naturelles (lin ou coton) limite la macération. Le port de chaussettes en coton, de chaussures aérées de préférence en cuir avec des semelles en liège ou en cuir limite la macération plantaire. Il existe des semelles antiperspirantes.
• Une toilette quotidienne à l'eau et au savon doux est indispensable, suivie d'un séchage soigneux (en particulier interdigital pour éviter la survenue de mycoses). Le rasage ou l'épilation axillaire est recommandé. L'application de talc sur la plante des pieds et les semelles est utile.
* Limiter la consommation de café, de boissons alcoolisées et d'aliments épices.
*La détente, la relaxation et le repos contribuent au bon contrôle des manifestations neurovégétatives.

Ordonnance

Dans les formes palmaires : des séances de ionophorèse à l'hôpital, chez certains dermatologues ou kinésithérapeutes, puis à domicile en cas de bons résultats peuvent se discuter.

Informations patients

• Éviter de trop se couvrir ou de s'exposer à un chauffage excessif. Le port de vêtements amples, perméables à l'air, en fibres naturelles (lin ou coton) limite la macération. Le port de chaussettes en coton, de chaussures aérées de préférence en cuir avec des semelles en liège ou en cuir limite la macération plantaire. Il existe des semelles antiperspirantes.
• Une toilette quotidienne à l'eau et au savon doux est indispensable, suivie d'un séchage soigneux (en particulier interdigital pour éviter la survenue de mycoses). Le rasage ou l'épilation axillaire est recommandé. L'application de talc sur la plante des pieds et les semelles est utile.
* Limiter la consommation de café, de boissons alcoolisées et d'aliments épices.
*La détente, la relaxation et le repos contribuent au bon contrôle des manifestations neurovégétatives.

Références

Mise à jour : 27 juin 2024

Avez-vous testé nos DPC ?

Découvrez nos formations DPC en ligne en format court, les sujets sont conçus par des médecins pour les médecins associant textes, quizz et vidéos interviews d'expert. Taux de satisfaction : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Idéales pour les Médecins Généralistes

Je veux voir les sujets
Partager cette conduite à tenir
Une idée de reco ?

Si vous souhaitez voir un sujet abordé, contactez nous !